Témoignage d'une étudiante EJE

Publié le par Delphine

Bonjour tout le monde. Je trouve que la création de ce blog est une excellente idée pour faire partager nos idées et nos expériences. Alors merci Mr Perron !!

 

Je suis donc en 3eme année de formation d'EJE au centre de formation St Honoré, donc l'une des premières étudiantes de la nouvelle réforme (promo 2006-2009). Je vais vous parler un petit peu de mon parcours et de la formation.

 

J'ai toujours voulu travailler auprès des enfants mais au départ je voulais être institutrice, j'ai connu le métier d'EJE lors d'un forum des métiers au lycée en rencontrant l'EJE de la ville.

J'ai d'abord eu un BAC ES, j'ai eu la même année mon BAFA que j'ai validé avec un stage pratique auprès des enfants de maternelle car ils font partie de la tranche d'âge des enfants dont on est amené à s'occuper en tant qu'EJE. A côté de mes études j'étais entraîneur de Baby Gym (section d'initiation à la gymnastique pour les 2-6ans) depuis l'âge de 14ans  pour avoir de l'expérience auprès des jeunes enfants en motricité et en matière de relation avec les enfants et les parents.

Ensuite je suis rentrée en FCIL parce que j'ai voulu prendre une année cool après le BAC pour mettre toutes les chances de mon côté et pour décompresser. La FCIL m'a permise de bien me préparer au concours, d'acquérir des connaissances et d'avoir de l'expérience grâce au stage.

J'ai passé 3 concours St Ho, Mont Rouge/Neuilly et le CERPE. J'ai eu mes 3écrits, recalée au CERPE car j'avais le niveau mais trop jeune,j'étais sur liste d'attente de Mont rouge et reçue du premier coup à St HO. C'était l'école que je voulais donc j'y suis allée.

 

J'ai débuté ma formation en Septembre 2006, et là on se dit "Et c'est partit pour 3ans!". Et finalement les 3ans s'achèvent dans quelques mois. Ca passe vraiment vite. Ce que je peux vous dire de cette formation sans trop vous en dire, c'est qu'elle est très enrichissante. On apprend du théorique sur les enfants bien entendu mais on apprend à travailler avec les autres (croyez moi ce n'est pas facile surtout au bout de 2ans quand vous connaissez bien les gens), on apprend beaucoup sur soi avec les autres, le contenu des cours, les stages, les bilans personnels ...

 

Pour parler plus pratique, la formation est constituée de 5 périodes de stage (DF2 1 et DF2 2 découverte du métier d'EJE de son rôle et de ses missions, DF3 sur la communication dans l'équipe mais auprès des enfants, DF4 étude de l'environnement professionnel et pas auprès des enfants et DF1 dernier stage, très long 24 semaines anciennement stage à responsabilité. Les périodes paraissent longues mais quand on est dedans cela passe très vite.

Pour ma part j'ai effectué mes stage (dans l'ordre où je vous l'ai dis) en IME (institut médico éducatif) auprès d'enfants en situation de handicap mental, en crèche collective, en halte jeux, en RAM (relais assistante maternelles) et là je suis en multi accueil collectif et familial. Les stages m'ont vraiment permis d'évoluer et d'assimiler le contenu de mes cours et le fait de rencontrer des personnes différentes nous fais vraiment évoluer d'un point de vue personnel et professionnel.

 

Voilà écoutez je ne sais pas qu'est-ce que je peux vous raconter de plus en tout cas surtout un conseil faites tout votre possible pour avoir le plus d'expérience possible et surtout si vous ne réussissez pas du premier coup ne perdez pas confiance c'est vraiment un beau métier et il ne faut pas perdre espoir. Ecoutez bien Mr Perron pour vos concours il est dur avec vous parfois mais croyez moi cela va vous servir j'en suis la preuve vivante. Mon premier oral avec lui était catastrophique mais ses conseils m'ont beaucoup aidée. 

 

Je vous souhaite bon courage et si vous avez besoin de conseils ou d'infos je reste à votre disposition. D'habitude je passe vous parler en classe mais nos emploies du temps ne coïncident pas.

 

Bon courage

 

Delphine

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article