témoignage d'une ancienne étudiante infi !!!

Publié le par fcilprof

Je suis actuellement étudiante infirmière en 2ème année. Par le biais de mes stages, et de mes vacations en tant qu'aide soignante, je ne fais que constater le manque d'infirmière à l'Hopital et en Maison de retraite. De là, pour celles qui travaillent, elles sont surmenées par leur travail, et ce qui me désole le plus, c'est qu'elles n'ont pas le temps pour être vraiment en contact avec les patients, en dehors des soins. Le relationel est mis en quelque sorte de côté, faute de disponibilité. Et c'est ce qui me chagrine le plus. De ce fait, en tant qu'étudiante, j'essaye un maximun d'être la plus présente possible auprès de mes patients. Car en plus du soin, de la technique..., je considère que le relationel joue un rôle essentiel dans la prise en charge des patients ou résidents. Même dix simples petites minutes, suffiraient pour renouer le contact et la confiance envers le soignant. C'est sur ce point-là (même s'il en existe tant d'autre !), que la pénurie d'infirmière me désole le plus...
commentaire n° : 1 posté par : Raizonville Eve le: 26/11/2008 19:32:16
Merci Eve pour votre commentaire !!! @bientôt.
BPerron.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article